Annonce de nos lauréats des bourses 2021

Le talent peut être réparti de manière égale, mais ce n’est pas le cas des opportunités. C’est pourquoi nous avons créé la bourse d’études Amazon Future Engineer. Nous recherchons des étudiants talentueux et passionnés par la technologie qui ont besoin d’une aide financière supplémentaire pour rentrer à l’université. Chaque étudiant reçoit 30 000 $ pour poursuivre des études universitaires liées à l’informatique et a l’occasion d’effectuer un stage en programmation chez Amazon après sa première année d’études.

Amazon a envoyé un colis spécial à 10 étudiants canadiens pour leur annoncer la bonne nouvelle.

Continuez de lire pour rencontrer certains de ces talentueux étudiants.

Yusra Saifuddin

Je m’appelle Yusra Saifuddin. Cette année, j’ai obtenu mon diplôme du Bloor Collegiate Institute et je suis des cours de génie électrique et informatique à l’Université de Toronto. Au début de mes études secondaires, je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire plus tard. J’ai commencé à m’intéresser aux STIM après avoir réalisé mon projet scientifique en 9e année sur l’efficacité des sources d’énergie renouvelable. J’ai été fascinée par tout ce que j’ai appris à travers d’autres projets ainsi que par leur importance dans notre vie de tous les jours. En tant qu’animatrice bénévole pour jeunes avec Visions of Science ces deux dernières années, j’ai eu l’occasion de présenter des modules hebdomadaires sur les STIM aux jeunes et aux réfugiés vivant dans des communautés marginalisées afin de les encourager à découvrir et à étudier les STIM. Comme il existe encore des disparités entre les sexes dans de nombreux domaines des STIM, j’espère utiliser mes expériences pour inspirer les jeunes générations, en particulier les filles, dans ce domaine en pleine évolution. Mis à part mon intérêt pour les STIM, j’ai aussi une grande passion pour les voyages et la découverte de nouveaux endroits! J’ai hâte de pouvoir visiter plus de pays à l’avenir, lorsque les effets de la COVID-19 le permettront.

Yusra raising her hands in the air by Maligne lake

Jonathan Joonhan Ryu

Cette année, j’ai obtenu mon diplôme de l’école secondaire Harrison Trimble à Moncton, au Nouveau-Brunswick, et je suis des cours de génie informatique à l’Université de Toronto. J’ai commencé à m’intéresser aux ordinateurs grâce à mon père, qui m’a encouragé à construire moi-même des pièces à la pointe de la technologie au lieu de simplement les acheter. J’aime aussi jouer du piano, ce qui m’a aidé lorsque j’étais stressé pendant mes études. Poursuivre mes véritables passions me permet également d’aider les autres, y compris ma communauté de l’église Holy Family. Je continuerai à jouer du piano, mais pour ma carrière, je crois que je peux réaliser mes rêves en tant qu’ingénieur informatique.

Jonathan playing a grand piano

Sophia Nguyen

Bonjour! Je m’appelle Sophia et je suis diplômée du William Lyon Mackenzie Collegiate Institute de Toronto, en Ontario. Je suis inscrite à l’Université de Waterloo en génie logiciel. J’ai d’abord été captivée par la technologie pendant mes cours d’informatique à l’école secondaire. J’ai travaillé sur de nombreux projets amusants, dont le codage d’un jeu de simulation de conduite. J’ai trouvé que le fait de donner vie à une idée était une expérience passionnante et enrichissante. Depuis, j’ai toujours voulu étudier la technologie parce que j’aime l’innovation, la créativité et la possibilité d’opérer d’importants changements à grande échelle. Un jour, j’espère utiliser la programmation et l’intelligence artificielle pour améliorer les soins de santé dans le monde entier. Quand je ne suis pas en train de coder, je me consacre aux arts visuels. J’aime dessiner, peindre, créer de l’art numérique et découvrir toutes les formes d’art.

Sophia painting

Melvin Teo

J’ai obtenu mon diplôme de l’école secondaire Sir Charles Tupper à Vancouver, en Colombie-Britannique, et je suis actuellement inscrit à la faculté des sciences de l’Université de la Colombie-Britannique. En tant que jeune de première génération à faible revenu, j’ai rapidement appris la valeur d’un dollar et je n’ai jamais eu l’occasion d’utiliser les dernières technologies. Toutefois, lorsque j’ai reçu mon premier ordinateur portable lors de ma dixième année, je suis tombé amoureux de la programmation parce que je pouvais créer des jeux et des sites Web amusants à partir de rien. Dans mon temps libre, j’explore actuellement les libertés créatives et les problèmes stimulants associés au développement Web. En dehors de la programmation, je suis également un fervent joueur de volley-ball en salle et j’ai hâte de participer aux activités intra-muros de l’université. Enfin, j’aimerais remercier le personnel du centre communautaire Kensington, qui m’a toujours encouragé à faire avancer les choses et à travailler en équipe.

Melvin serviing a volleyball

Praise Erianamie

J’ai obtenu mon diplôme du Richview Collegiate Institute et je suis maintenant en première année à l’Université de Toronto, où j’effectue un baccalauréat ès sciences appliquées en génie. Au cours de mes études secondaires, j’ai organisé l’assemblée du Mois de l’histoire des Noirs de mon école et j’ai créé une vaste page de ressources pour les élèves et les enseignants. Bien que je ne sois pas la meilleure, j’aime beaucoup la musique, je joue du piano, je chante et j’aime aussi apprendre des danses. Je suis une innovatrice à The Knowledge Society, où je travaille à améliorer mes connaissances en matière de technologie. Je suis fascinée par la réalité augmentée, la réalité virtuelle, l’intelligence artificielle et l’Internet des objets. Je veux contribuer à ma communauté en donnant des moyens d’action aux filles, en particulier celles de couleur, et en leur faisant découvrir les possibilités infinies des STIM. J’aimerais aussi commencer une entreprise qui crée des technologies innovantes pour aider les personnes handicapées. 

Shivam Jindal

Je m’appelle Shivam Jindal. Je suis diplômé de l’école secondaire St. Francis Xavier à Mississauga, en Ontario, et je fais actuellement des études en génie logiciel à l’Université de Waterloo. Lorsque j’étais en 11e année, j’ai suivi un cours d’introduction au développement de jeu de CS50, offert virtuellement par l’Université de Harvard. J’ai été fasciné par tous les concepts de programmation intéressants et leurs applications dans les jeux que nous avons développés. Ce cours a notamment éveillé mon intérêt pour le domaine de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine, à tel point qu’à l’avenir, j’espère lancer ma propre entreprise dans ce secteur, qui ouvrira la voie à des domaines tels que le transport entièrement autonome ou l’intelligence artificielle dans les soins de santé. En fin de compte, indépendamment de ce qui m’attend ou de l’endroit où la vie me mène, j’espère pouvoir utiliser ce qui m’a été donné afin d’avoir un impact positif sur la vie de ceux qui m’entourent : ma famille, mes amis et finalement, le monde dans son ensemble. P.S. C’est moi à droite!

Shivam smiling with his mother and brother

Mulei Mao

J’ai obtenu mon diplôme du Agincourt Collegiate Institute de Scarborough, en Ontario, et je suis inscrit à l’Université de Waterloo en génie mécatronique. Ma passion pour la technologie a été allumée par l’équipe de robotique FIRST de mon école secondaire. Elle m’a appris comment les ingénieurs résolvent des problèmes importants en jouant avec d’impressionnants jouets et gadgets. Bien que mon plan de carrière soit actuellement une toile vierge, je veux la peindre en explorant le large éventail de technologies fascinantes, de l’apprentissage machine aux drones planteurs d’arbres. Quand je ne suis pas à fond dans la technologie, j’aime voyager. Avant la pandémie, je suis allé à cheval sur les tapis d’émeraude de la Mongolie intérieure. 

Youssef Rachad

Je suis diplômé de l’école secondaire Roméo Dallaire de Barrie, en Ontario, et je suis des cours de sciences de l’ingénieur à l’Université de Toronto. J’ai toujours été fasciné par le fonctionnement interne des ordinateurs et j’aime les démonter. Apprendre à les programmer m’a ouvert tout un monde de possibilités. Je m’intéresse particulièrement à l’apprentissage machine et à la façon dont il peut être utilisé pour aider les gens dans leur vie quotidienne. Quand je ne programme pas, j’aime jouer aux échecs et je dirige le club d’échecs que j’ai créé dans mon école.